Les cessions d'Omnes Capital : SIMP

Secteur 
Industrie
Date d'entrée 
07/2011
Date de sortie 
10/2016
Acquéreur 
HCP Packaging, détenu par Baring Private Equity Asia
Tous les métiers 
Capital développement et transmission Small Cap
CA 
11 M€ en 2014

SIMP

Leader européen sur le marché de la cosmétique pour la fabrication d’applicateurs plastique et d’essoreurs de maquillage

Créée en 1949 en région parisienne, la société SIMP figure parmi les précurseurs dans l'injection plastique et caoutchouc. Elle conçoit et fabrique des petites pièces industrielles de précision produites en moyennes ou grandes séries, à destination des grands acteurs de la cosmétique (L’Oréal, Lancôme, Dior, Givenchy, Estée Lauder, Bourjois, Oriflame, etc.) et de quelques marchés de niche à forte valeur ajoutée (connectique, aéronautique, médical…).

Dernière actualité
« Confiance, respect mutuel » : c’est ainsi qu’Alain Blondel qualifie sa relation avec Omnes Capital. »
ALAIN
BLONDEL
Président
de SIMP
SIMP

Parce qu’il le vaut bien !

« Confiance, respect mutuel » : c’est ainsi qu’Alain Blondel qualifie sa relation avec Omnes Capital, entré au capital de SIMP en 2011. "J’ai choisi Omnes Capital pour sa faculté à prendre des décisions rapidement, pour son expertise métier et sa connaissance des problématiques des PME, mais aussi parce que nous avons la même vision de SIMP à long terme", déclare l’entrepreneur.
Alain Blondel
Président de SIMP
ALAIN
BLONDEL
Président
de SIMP
Après s’être renseigné sur les rouages de l’entrepreneuriat, Alain Blondel part à la chasse aux projets et jette son dévolu sur SIMP, une PME avec une expertise reconnue dans la micro-injection de pièces en plastique et en caoutchouc et leader mondial sur le marché de la brosse de mascara en thermoplastique. Pourquoi cette entreprise ? Parce qu’elle est atypique : de petite taille – 25 salariés seulement –, elle a pourtant le chiffre d’affaires d’une grande (8,8 M€ en 2012) et un fort potentiel.

« Faire progresser une entreprise déjà bien optimisée était un challenge motivant », révèle Alain Blondel, qui s’appuie sur les équipes en place, notamment Éric de Bardonnèche, l’actuel Directeur commercial, nommé Directeur du développement commercial. Il s’associe à Omnes Capital pour racheter la société à Manuel Viegas, l’ancien dirigeant de SIMP. Un partenaire financier avec lequel il partage la même vision à long terme de l’entreprise : faire grandir le pôle Innovation autour du mascara, mais aussi investir d’autres niches de produits à forte valeur ajoutée.

Sans oublier le développement de SIMP à l’international, notamment sur les marchés
 émergents comme la Chine ou le Brésil. « En fédérant les énergies et en tirant parti des complémentarités de chacun, nous allons imaginer de nouveaux produits, de nouveaux
process de production et conquérir de nouveaux clients. Le tout, en restant à taille humaine », termine le chef d’entreprise. À l’avenir, SIMP risque bien de nous en mettre plein les yeux…

Repères

en quelques dates
• 1979 : Directeur de PHAS France, marque de L’Oréal.
• 1989 : Directeur général France de Sanofi Beauté puis Président de Roger & Gallet.
• 1994 : Président-directeur général de Pixxent (n° 3 européen du merchandising et de la PLV).
• 2004 : Vice-président d’Alcan Packaging Beauty en charge de la division Fragrance & Cosmetics Europe-Brésil.
• 2011 : Reprise de SIMP en LBO avec Omnes Capital.
simp