Message d'erreur

Un choix interdit a été détecté. Veuillez contacter l'administrateur du site.

Les participations d’Omnes Capital

Secteur 
SaaS / Cloud
Date d'entrée 
2012
Tous les métiers 
Capital risque

Progexia

Nouvelle version proposée : opérateur alternatif au service des complémentaires santé.

Progexia est un opérateur alternatif au service des complémentaires santé. Membre actif de l’association Inter-AMC, nous éditons des solutions informatiques en gestion de droits, paiement et prévention santé.

Secteur 
Dispositif médical
Date d'entrée 
2011
Tous les métiers 
Capital risque

Pixium

Leader émergent en vision bionique et systèmes de restauration de la vision visuelle (SRV)

Pixium Vision a été créée en décembre 2011 par Bernard Gilly, le professeur José-Alain Sahel, et plusieurs scientifiques renommés provenant d’institutions académiques et technologiques prestigieuses. La société développe des systèmes de restauration de la vision visuelle (SRV) innovants qui sont des dispositifs médicaux implantables actifs, destinés au traitement des cécités résultant de la dégénération des cellules photo-réceptrices de la rétine. Ces SRV stimulent la rétine en vue d’obtenir une vision bionique avec pour objectif d’améliorer considérablement l’autonomie, la mobilité et la qualité de vie des patients ayant perdu la vue. Ces SRV appelés IRIS® (en essai clinique) et PRIMA (en développement) exploitent les dernières évolutions de la microélectronique/nanoélectronique, de l’optronique, de la neurobiologie et des logiciels. Ils permettent à Pixium Vision d’envisager une solution thérapeutique visant à offrir à terme aux patients une vision bionique aussi proche que possible de la normale.

« Nous avons la possibilité de devenir en dix ans un leader mondial sur le marché. »


BERNARD
GILLY
PDG
de Pixium Vision
Pixium Vision

Une optique de long terme

En juin 2014, Omnes Capital accompagnait l’introduction en Bourse de Pixium Vision, start-up spécialisée dans les systèmes de restauration de la vision (SRV). Le succès rencontré est à la hauteur des espoirs placés dans une entreprise à la pointe de la recherche sur la malvoyance. Un mois plus tard, la PME dirigée par Bernard Gilly confirme ce succès, récoltant au total 39,5 M€.
BERNARD GILLY
PDG de Pixium Vision

Innovation de rupture

Les premières discussions entre Alexia Perouse (Directrice associée Omnes Capital) et Bernard Gilly sur les systèmes de restauration de la vision remontent au début des années 2000. « Les SRV sont un projet magnifique : redonner aux personnes atteintes de cécité la capacité à percevoir formes et mouvements. Mais leur conception se heurtait à deux obstacles, la miniaturisation des systèmes et la restitution des images en temps réel », explique Bernard Gilly.

 

Pixium les contourne en lançant en 2011, une plateforme évolutive démarrant avec IRIS (Intelligent Retinal Implant System), système composé de lunettes caméra biomimétiques reliées à un ordinateur de poche et à un implant rétinien stimulant les cellules du cerveau.

 

« Toutes les conditions étaient réunies pour nous engager : la rupture technologique, une équipe de management aguerrie, un secteur du medtech porteur », explique Alexia Perouse. En 2012, Omnes Capital investit alors 5 M€.

BERNARD
GILLY
PDG
de Pixium Vision
Qu’est-ce qui distingue aujourd’hui Pixium de ses concurrents* ?
Nos technologies. Nous sommes des pionniers dans les SRV fonctionnant comme des rétines artificielles. IRIS, notre premier implant, compte entre cinquante et cent cinquante électrodes et s’implante en deux heures sous anesthésie générale. PRIMA, la prochaine génération, sera dotée de plus d’un millier d’électrodes non câblées et s’implantera en trente minutes sous anesthésie locale. Tous deux sont développés par un réseau international de chercheurs : l’Institut de la vision, l’université Pierre-et-Marie-Curie, les universités Stanford et de Jérusalem.
Qu’attendez-vous de votre partenariat avec Omnes Capital ?
Omnes Capital a toujours été un partenaire qui évalue nos décisions, notre stratégie et nos recrutements, comme celui de Pierre Kemula (ex-Directeur des relations investisseurs d’Ipsen) au poste de Directeur financier en juin dernier. Alexia Perouse et son équipe connaissent notre projet, le marché des biotechnologies et des dispositifs médicaux. Une forte confiance nous unit, qui s’explique aussi par la relation de longue date entretenue avec Alexia, que je connais depuis 2000.
Votre ambition pour l'avenir ?
Le marché se structure. Nous avons la possibilité d’y devenir en dix ans un leader mondial avec IRIS et PRIMA, mais aussi avec un travail de R&D portant sur les pathologies du nerf optique, le glaucome par exemple. Cette croissance se fera-t-elle seule ou dans le cadre d’un grand groupe, après rachat…
 L’avenir en décidera.

Repères

en quelques dates clés
• 2011 : Bernard Gilly crée Pixium Vision avec un collège de scientifiques travaillant à l’Institut de la vision et à l’université Pierre-et-Marie-Curie
• 2012 : Le premier tour de table organisé avec Omnes Capital rapporte 23,5 M€
• 2013 : Les essais cliniques d’IRIS démarrent
• 2014 : L’introduction en Bourse rapporte 39,5 M€
• 2015 : Lancement du développement d’IRIS aux États-Unis
pixium-vision
Secteur 
SaaS / Cloud
Date d'entrée 
2011
Tous les métiers 
Capital risque

viavoo

Suite logicielle en mode SaaS d’analyse sémantique des interactions

Éditeur SaaS, viavoo analyse en temps réel le verbatim des consommateurs pour transformer leurs propos en données sur l’expérience client : le parcours d’achat en ligne ou en point de vente, l’usage des produits et services, le service après-vente. Opérant en multicanal (emails, chat, enquêtes de satisfaction, blogs, forums, avis, réseaux sociaux), la technologie linguistique mise au point par viavoo fournit un résultat très proche de la compréhension humaine pour identifier les situations, questions, opinions, suggestions, intentions et réclamations exprimées dans le verbatim client. Destinées au marketing et à la relation client, les données restituées par viavoo permettent d’exploiter pleinement la voix du client à des fins d’amélioration de l’expérience client, de différenciation, de fidélisation et de rétention client.

Secteur 
Retail & Distribution
Date d'entrée 
2011
Tous les métiers 
Capital développement et transmission Mezzanine

Daltys

Distributeurs automatiques de boissons chaudes, boissons fraîches, confiseries et sandwichs, installés dans les entreprises

Daltys commercialise et exploite des distributeurs automatiques de boissons chaudes, boissons fraîches, confiseries et sandwichs, installés dans les entreprises, le secteur de la santé et l’hôtellerie-restauration. Avec 55 000 distributeurs, Daltys gère le plus grand nombre de distributeurs en France chez plus de 18 000 clients. La société développe également des corners de restauration type coffee shop et multiservices dans des lieux publics.

En juin 2011, Mezzanis arrange la dette mezzanine mise en place dans le cadre de la reprise de Daltys par son dirigeant Christophe Brancato accompagné par 21 Centrale Partners et finadvance.

Secteur 
SaaS / Cloud
Date d'entrée 
2011
Tous les métiers 
Capital risque

Trusted Shops

Leader européen de la certification de sites marchands par abonnement

Créée en 1999 et basée en Allemagne, Trusted Shops a pour ambition de devenir l’un des leaders en France de la certification des sites marchands grâce à son offre aujourd’hui unique sur le marché.

La société propose aux sites marchands d’accroitre la confiance des acheteurs et ainsi d’augmenter leur chiffre d’affaires avec une solution packagée regroupant un label de qualité, une certification, un audit juridique et financier, une garantie acheteur et un service de résolution de litiges.

Secteur 
Hardware
Date d'entrée 
2010
Tous les métiers 
Capital risque

SOMOS SEMICONDUCTOR

Entreprise de microélectronique « fabless »

SOMOS est une entreprise de microélectronique « fabless », spécialisée dans la conception de circuits intégrés de haute technologie à destination des communications mobiles ; solidement implantée sur le marché des semiconducteurs, l’entreprise se concentre tout spécialement sur le développement de solutions CMOS permettant de remarquables avancées à la fois en termes de réduction des coûts et d’optimisation des performances.

SOMOS a mis au point et breveté une technologie CMOS totalement innovante, grâce à laquelle elle développe ses propres produits, des amplificateurs de puissance hautement intégrés pour les téléphones 2G/EDGE/3G/4G ; le rendement élevé et le coût attractif de ces produits, qu’il semblait auparavant impossible d’obtenir en CMOS, marquent une avancée décisive dans le domaine de la téléphonie mobile.
 
Secteur 
Médicaments
Date d'entrée 
2010
Tous les métiers 
Capital risque

Poxel

Des solutions thérapeutiques innovantes pour les patients atteints du diabète de type 2

Poxel est une entreprise biopharmaceutique dynamique qui développe des médicaments innovants exclusifs pour le traitement des maladies métaboliques, en particulier le diabète de type 2. Basé à Lyon, et créé en 2009 à partir des actifs de Merck Serono, Poxel est un des leaders mondiaux des traitements contre les maladies métaboliques. Son produit phare, l’Iméglimine, a conclu avec succès une phase 2(b) d’étude clinique.

Secteur 
SaaS / Cloud
Date d'entrée 
2010
Tous les métiers 
Capital risque

Sigfox

Premier opérateur télécom dédié aux objets connectés
Sigfox est la première et la seule société qui offre une connectivité cellulaire mondiale pour l’Internet des objets, entièrement dédiée aux communications à bas débit. Sigfox réinvente la connectivité en abaissant radicalement les prix et la consommation d’énergie pour les périphériques connectés. La solution de connectivité Sigfox est issue d’une infrastructure d’antennes et de stations de base totalement indépendantes des réseaux existants, comme les réseaux de télécommunications. Sites Sigfox : Paris, Madrid et San Francisco.
Secteur 
Web
Date d'entrée 
2009
Tous les métiers 
Capital risque

Blablacar

Leader du covoiturage en Europe

BlaBlaCar est la startup française leader du covoiturage longue distance en Europe avec 10 millions de membres dans 13 pays. Le site et les applications mobiles permettent aux conducteurs qui ont des places libres dans leur véhicule de trouver des passagers avec qui partager leurs frais sur des voyages communs. La jeune startup fondée à Paris compte maintenant plus de 180 collaborateurs dans 8 pays, et connait une croissance mondiale fulgurante. Son service de covoiturage est le plus intuitif et abouti au monde, ce qui lui donne une avance décisive lors de son expansion dans de nouveaux pays. BlaBlaCar permet chaque mois à deux millions de personnes de voyager ensemble à moindre coût, tout en rendant les déplacements plus conviviaux et plus responsables.

Secteur 
Services aux entreprises
Date d'entrée 
2007
Tous les métiers 
Capital développement et transmission Small Cap

Aryes

Une expérience unique en France en matière de retournement

Avec 15 affaires en difficulté reprises, sous l’égide des groupes ABCIA et PHOENIX, et autant de succès, les dirigeants d’Aryes ont acquis une solide expérience en matière d’entreprises en difficulté. Aryes participe activement à l’élaboration et à la mise en oeuvre de plans de redéveloppement efficaces, en se fondant sur de vrais projets industriels, tout en sachant associer les animateurs en place des sociétés reprises au succès de leur redéploiement.

Pages

NewsRoom
No result found.