Le Capital risque,
par Omnes Capital

Accompagner les jeunes start-ups innovantes pour créer les leaders de demain

NOTRE STRATEGIE D'INVESTISSEMENT

  • Participations minoritaires dans de jeunes entreprises innovantes à fort potentiel de croissance.
  • En France et en Europe.
  • 2 secteurs ciblés : technologies et santé
    digital (softwares verticalisés, marketplace/e-commerce, média), deep-tech (capteurs/semi-conducteurs haut de gamme, big data / intelligence artificielle, matériaux avancés), santé (biotech, medtech, diagnostics)
  • Différents stades d’investissement : amorçage, série A, spin-off, série B.

Notre approche

  • Accompagnement de la croissance à l’international (US/APAC/EMEA).
  • Financement de la croissance externe.
  • Mise en place de Best Practices stratégiques et financières.
  • Conduite d’opérations d’IPO (New York, Paris, Bruxelles, Amsterdam, Milan, Stockholm, Zurich) et de M&A cross-borders (US, Europe, Japon, Corée).

Nos atouts

  • Une expérience de plus de 85 années-hommes en Capital Risque.
  • Une triple compétence unique Santé/Web/Hardware.
  • Un deal flow conséquent et de qualité : réseau personnel de l'équipe et proximité avec le groupe Crédit Agricole (LCL notamment).
  • Un portefeuille équilibré : diversification du risque, secteurs technologiques à fort potentiel.
Chiffres clés
700
M€
actifs sous gestion
120
sociétés accompagnées en 19 ans
30+
cessions dont 10+ IPO
Paroles d'entrepreneurs
« Nous avons la possibilité de devenir en dix ans un leader mondial sur le marché. »


BERNARD
GILLY
PDG
de Pixium Vision
Pixium Vision

Une optique de long terme

En juin 2014, Omnes Capital accompagnait l’introduction en Bourse de Pixium Vision, start-up spécialisée dans les systèmes de restauration de la vision (SRV). Le succès rencontré est à la hauteur des espoirs placés dans une entreprise à la pointe de la recherche sur la malvoyance. Un mois plus tard, la PME dirigée par Bernard Gilly confirme ce succès, récoltant au total 39,5 M€.
BERNARD GILLY
PDG de Pixium Vision

Innovation de rupture

Les premières discussions entre Alexia Perouse (Directrice associée Omnes Capital) et Bernard Gilly sur les systèmes de restauration de la vision remontent au début des années 2000. « Les SRV sont un projet magnifique : redonner aux personnes atteintes de cécité la capacité à percevoir formes et mouvements. Mais leur conception se heurtait à deux obstacles, la miniaturisation des systèmes et la restitution des images en temps réel », explique Bernard Gilly.

 

Pixium les contourne en lançant en 2011, une plateforme évolutive démarrant avec IRIS (Intelligent Retinal Implant System), système composé de lunettes caméra biomimétiques reliées à un ordinateur de poche et à un implant rétinien stimulant les cellules du cerveau.

 

« Toutes les conditions étaient réunies pour nous engager : la rupture technologique, une équipe de management aguerrie, un secteur du medtech porteur », explique Alexia Perouse. En 2012, Omnes Capital investit alors 5 M€.

BERNARD
GILLY
PDG
de Pixium Vision
Qu’est-ce qui distingue aujourd’hui Pixium de ses concurrents* ?
Nos technologies. Nous sommes des pionniers dans les SRV fonctionnant comme des rétines artificielles. IRIS, notre premier implant, compte entre cinquante et cent cinquante électrodes et s’implante en deux heures sous anesthésie générale. PRIMA, la prochaine génération, sera dotée de plus d’un millier d’électrodes non câblées et s’implantera en trente minutes sous anesthésie locale. Tous deux sont développés par un réseau international de chercheurs : l’Institut de la vision, l’université Pierre-et-Marie-Curie, les universités Stanford et de Jérusalem.
Qu’attendez-vous de votre partenariat avec Omnes Capital ?
Omnes Capital a toujours été un partenaire qui évalue nos décisions, notre stratégie et nos recrutements, comme celui de Pierre Kemula (ex-Directeur des relations investisseurs d’Ipsen) au poste de Directeur financier en juin dernier. Alexia Perouse et son équipe connaissent notre projet, le marché des biotechnologies et des dispositifs médicaux. Une forte confiance nous unit, qui s’explique aussi par la relation de longue date entretenue avec Alexia, que je connais depuis 2000.
Votre ambition pour l'avenir ?
Le marché se structure. Nous avons la possibilité d’y devenir en dix ans un leader mondial avec IRIS et PRIMA, mais aussi avec un travail de R&D portant sur les pathologies du nerf optique, le glaucome par exemple. Cette croissance se fera-t-elle seule ou dans le cadre d’un grand groupe, après rachat…
 L’avenir en décidera.

Repères

en quelques dates clés
• 2011 : Bernard Gilly crée Pixium Vision avec un collège de scientifiques travaillant à l’Institut de la vision et à l’université Pierre-et-Marie-Curie
• 2012 : Le premier tour de table organisé avec Omnes Capital rapporte 23,5 M€
• 2013 : Les essais cliniques d’IRIS démarrent
• 2014 : L’introduction en Bourse rapporte 39,5 M€
• 2015 : Lancement du développement d’IRIS aux États-Unis
pixium-vision
« Omnes Capital nous a apporté sa confiance et sa patience. »
GILDAS
SORIN
Président-directeur général
de Novaled AG
Novaled AG

Tout vient à point à qui sait attendre

L’avenir a donné raison à Omnes Capital, qui a su très tôt percevoir le potentiel de Novaled AG. Omnes est entré au capital de la société en 2005, comme lead investor, à hauteur de 4 M€, puis a de nouveau apporté 1,5 M€ en 2008. Un pari gagnant : depuis 2009, des matériaux développés par Novaled AG sont utilisés dans les écrans du Samsung Galaxy, l’un des smartphones les plus vendus au monde.

Rachetée en 2013 par le groupe Samsung, cette start-up allemande est une pionnière de l’OLED, une technologie amenée à révolutionner le monde des écrans et de l’éclairage.
SORIN GILDAS
Président-directeur général de Novaled AG

Grandir avec Samsung

Les diodes OLED éclairent des surfaces en utilisant de fines couches de composés semi-conducteurs organiques. Contrairement au LCD, elles n’ont pas besoin d’être rétro-éclairées, ce qui réduit ainsi les consommations d’énergie.

 

L’intégration de matériaux souples comme les plastiques ouvre la voie au développement d’écrans ou de solutions d’éclairage fins et flexibles. À la condition toutefois de rendre les plastiques utilisés plus conducteurs.

 

C’est précisément l’innovation de la technologie développée par Novaled !
Celle-ci permet de “doper” le matériau organique, d’allonger sa durée de vie et de le rendre moins consommateur en énergie.
GILDAS
SORIN
Président-directeur général
de Novaled AG
Novaled AG a prouvé qu’en Europe on pouvait réussir des paris technologiques…

Absolument. Si vous avez de bons produits et que vous adoptez une bonne démarche qualité, vous avez toutes vos chances ! Novaled AG en est une parfaite illustration. Un géant comme Samsung nous a sélectionnés comme fournisseur parce que nous avions des produits qui correspondaient à ses besoins. Même si les négociations ont été âpres, la confiance en Novaled a été immédiate. Samsung a accepté que nous soyons son fournisseur unique pour certains matériaux utilisés dans le smartphone Galaxy. C’est un signe de confiance fort au regard de ses enjeux de production.
Pourquoi avoir choisi Omnes Capital comme partenaire ?
Dès le départ, nous étions bien en phase sur le plan humain avec Omnes Capital. Ses équipes ont eu confiance en notre management et se sont montrées très patientes. À l’époque, il n’y avait rien d’évident à ce que nous devenions ce que nous sommes aujourd’hui. Ils se sont investis au sein du conseil de surveillance, en respectant notre management dans ses responsabilités, sans jamais s’y substituer. Ils ont toujours été à nos côtés quand nous avions besoin d’eux, dans les bonnes périodes comme dans les périodes plus difficiles.
Quels défis se profilent ?
Alors que le marché des OLED est amené à se consolider, il est essentiel de créer des partenariats avec des fabricants de matériaux. Notre rachat par Cheil Industries va dans ce sens. Cela va nous permettre de bénéficier de ses investissements dans la prochaine génération de matériaux. Nous regardons l’avenir avec d’autant plus d’optimisme que la TV OLED arrive aujourd’hui sur le marché. Cela devrait tirer notre croissance vers le haut.
novaled-ag
« Omnes nous a apporté son réseau et nous a permis d'asseoir notre crédibilité »
THIERRY
ROUSSEL
Cofondateur
de SeniorAdom
SeniorAdom

La start-up SeniorAdom se lance à l’assaut du marché de la téléassistance à domicile.

Bien décidée à révolutionner le secteur grâce à une technologie innovante, l’entreprise est épaulée depuis 2015 par Omnes Capital et quatre autres investisseurs de renom.

Quelques chiffres

  • Plus de 1.5 million de personnes âgées ou handicapées vivent seules chez elles et souhaitent rester autonomes.
  • 47% des personnes âgées chuteront au moins une fois dans l’année et la moitié d’entre elles ne pourront pas se relever seules.
  • Seuls 6% des Français de plus de 80 ans étaient équipés d’objets connectés de téléassistance en 2010.
  • Près de 1000 personnes sont déjà équipées de la technologie SeniorAdom depuis son lancement commercial, il y a quelques mois.

UNE RÉVOLUTION DANS LE SECTEUR DE LA TÉLÉASSISTANCE

Jusqu’à présent, les dispositifs proposés nécessitent de porter un pendentif, une montre ou un bracelet pour alerter les secours en cas de chute. Mais, jugés stigmatisants et inefficaces en cas de perte de connaissance, ces objets connectés sont très peu utilisés. Face à ce constat, SeniorAdom a développé une technologie innovante, capable de détecter automatiquement les situations anormales.


Le principe : une box est reliée à des capteurs qui détectent les mouvements de la personne maintenue à domicile et permettent de modéliser son rythme de vie. En cas d’anomalie, une alarme est envoyée aux aidants, puis à une plateforme d’appel qui se charge d’envoyer des secours si besoin. « Depuis son lancement, en 2012, SeniorAdom a su démontrer l’efficacité de sa technologie mais aussi la bonne acceptabilité du produit, tant sur le plan financier qu’en termes d’utilisation quotidienne », remarque François-Xavier Dedde, Directeur de participations chez Omnes Capital. De quoi convaincre Omnes Capital d’investir dans la jeune start-up en 2015 pour lui permettre d’accélérer le déploiement de son produit et de démultiplier ses canaux de distribution. « L’entrée au capital de SeniorAdom s’inscrit pleinement dans notre stratégie d’investissement en matière de santé connectée, ajoute François-Xavier Dedde. Avec SeniorAdom, tous les facteurs de réussite sont réunis : l’opportunité de marché, la brique technologique et un profil d’entrepreneurs exceptionnels. »

DES PARTENARIATS STRATÉGIQUES
Après avoir fait entrer mi-2014 des business angels et Kima Ventures, les fondateurs ont initié une nouvelle levée de fonds qui a permis, à l’été 2015, de rallier, aux côtés d’Omnes, trois nouveaux investisseurs – 123Venture, SEB Alliance et AG2R LA MONDIALE. « Après avoir mené le tour de table, nous accompagnons l’entreprise lors d’échanges réguliers avec ses dirigeants. Notre objectif : les aider à se challenger, à hiérarchiser leurs priorités, et leur apporter notre expertise opérationnelle », précise François-Xavier Dedde. L’entreprise poursuit son essor et espère partir bientôt à la conquête de l’international.
3 QUESTIONS À THIERRY ROUSSEL
Thierry
ROUSSEL
Cofondateur
de SeniorAdom
Pourquoi réaliser une levée de fonds en 2015 ?
Après avoir été lauréat, en 2013, d’un appel à projets de la Ville de Paris, SeniorAdom a pu expérimenter sa solution chez des personnes fragiles grâce au soutien financier de business angels, dont Xavier Niel via Kima. Un an plus tard, nous avons enfin reçu l’agrément de la CNAV. Le temps était venu de nous entourer d’investisseurs pour entamer la phase de déploiement du projet : d’un côté, des partenaires financiers, comme 123Venture et Omnes, avec qui j’avais eu le plaisir de collaborer au deuxième tour de Direct Energie en 2004 ; d’autre part, des industriels, comme SEB Alliance, intéressé par notre technologie (la box est un véritable hub), et AG2R LA MONDIALE, numéro 1 de la protection sociale en France.
Que vous a concrètement apporté Omnes Capital ?
Leur apport a été précieux à plus d’un titre. Omnes a immédiatement pris en main le tour de financement en lui insufflant une cadence et en challengeant notre business model. Nous avons également pu bénéficier de leur réseau, rencontrer des acteurs solides et asseoir notre crédibilité sur le marché. Par ailleurs, nous apprécions la qualité de la relation humaine que nous avons avec nos interlocuteurs et leur bonne compréhension de notre business.
Quels sont aujourd’hui vos objectifs ?
Nous nous donnons encore quelques mois pour finir de tester différents canaux de distribution. Il nous faut encore un peu de temps pour avoir le recul nécessaire et arrêter notre stratégie. Ensuite, nous organiserons une nouvelle levée de fonds pour démarrer notre déploiement à l’international.
senioradom
Portefeuille
Éditeur de solutions de simulation urbaine
Solutions de DSP innovantes sous forme d’IP
Spécialisée dans la recherche de solutions innovantes et adaptatives contre les infections bactériennes multi-résistantes
Plateforme d’échanges de contenus et d’actualités en temps réel entre les professionnels de la communication et les médias (rédacteurs, journalistes, bloggeurs etc.)
Solutions innovantes de testing, de personnalisation des parcours utilisateurs et de réengagement des internautes
Leader du covoiturage en Europe
Plateforme de télé-conseil médical payant
Plate-forme de vente en ligne des produits de marketing physique et digital
Leader en imagerie spectrométrique par rayons X
Développement clinique de produits destinés à lutter contre le cancer
Un des leaders de la thérapie génique pour le traitement de maladies génétiques en ophtalmologie.
Intersec est un éditeur français de logiciels spécialisés dans la conception de solutions de collecte et d’analyse Fast Data
Une nouvelle plateforme d’anticorps visant à traiter cancers et maladie auto-immunes
Leader émergent en vision bionique et systèmes de restauration de la vision visuelle (SRV)
Premier opérateur télécom dédié aux objets connectés
Solution de stockage cloud
Procédé révolutionnaire d’imagerie médicale
Expert en sécurité applicative de nouvelle génération
Plateforme d’analyse et de gestion de la réputation sur les médias sociaux
Matériaux innovants pour technologies OLED
Numéro 1 du sport électronique en Europe
Le leader mondial de la vérification et du test de circuits intégrés
Spécialiste online du prêt à porter
Vaccins oncolytiques pour le traitement des cancers et maladies infectieuses
Franchise oculaire dédiée à la thérapie des pathologies de la rétine
NewsRoom
Communiqué de presse
03 décembre 2018
Sentryo annonce une levée de fonds de 10M€
Sentryo annonce une levée de fonds de 10M€
Ludovic Le Moan, Président de Sigfox, accompagnée par Omnes depuis 2010
Publication
Newsletter Omnes n°33 : actualité VC
Communiqué de presse
01 octobre 2018
Nominations au sein d’Omnes : Omnes accueille deux Chargés d’affaires, un Directeur d’investissements et promeut un Directeur associé, un Directeur d’investissements senior et quatre Directeurs d’investissements
Nominations au sein d’Omnes : Omnes accueille deux Chargés d’affaires, un Directeur d’investissements et promeut un Directeur associé, un Directeur d’investissements senior et quatre Directeurs d’investissements
Logo reveal
Communiqué de presse
12 juillet 2018
GEEV lève 3 millions d’euros pour devenir le premier service en ligne de dons d’objets
GEEV lève 3 millions d’euros pour devenir le premier service en ligne de dons d’objets
Communiqué de presse
12 juillet 2018
Antabio complète son tour de table série A à 12,5 millions d’euros
Antabio complète son tour de table série A à 12,5 millions d’euros