Omnes déploie sa stratégie d'investissement auprès des start-up B2B deep-tech pour accompagner les technologies de rupture

Omnes déploie sa stratégie d'investissement auprès des start-up B2B deep-tech pour accompagner les technologies de rupture
Mardi, novembre 28, 2017

Acteur leader du capital investissement, Omnes déploie son expertise capital risque pour accompagner les start-up B2B du secteur de la deep-tech en Europe avec son fonds Omnes Real Tech.
Si l’amorçage technologique bénéficie actuellement en France de financements exceptionnels, rares sont les sociétés de gestion capables de prendre le relais pour financer les tours successifs en deep-tech. Ce chaînon manquant du financement de l’innovation représente une réelle opportunité pour Omnes, présent sur le segment depuis 2001.

Le renouveau des start-up développant des technologies de rupture
Portées par la révolution digitale, les start-up innovantes de la low-tech proposant de nouveaux usages (à l’instar d’Amazon ou d’Airbnb) réalisaient les plus belles levées de fonds ces dernières années ; tandis que les start-up de la deep-tech proposant une rupture technologique (composants, matériaux) avaient beaucoup plus de difficultés à se financer.

Aujourd’hui, le phénomène s’inverse. L’élan numérique s’essouffle. Un nouveau cycle d’innovations technologiques démarre. Issues de la recherche fondamentale dans l’intelligence artificielle, les nanotechnologies, la robotique ou encore les matériaux, beaucoup de jeunes pousses renouent avec l’innovation technologique. Les technologies produites sont complexes et protégées par de la propriété intellectuelle et nécessitent des besoins en financement spécifiques.

Un chainon manquant dans le financement des deep-tech
On constate cependant que seuls 15 %* des investissements des fonds de capital risque (tours A et B) s’orientent vers le secteur de la deep-tech. Au-delà de la phase d’amorçage, peu d’acteurs sont capables d’accompagner ces start-up car leurs besoins sont particuliers. Elles requièrent l’expertise de spécialistes capables de les conseiller sur des thématiques précises (l’internationalisation, les process qualité, la roadmap R&D, le marketing, notamment).

Omnes déploie une stratégie sur le segment deep-tech
Dans ce contexte de marché, Omnes lance le fonds Omnes Real Tech (taille cible 100/150 millions d’euros) avec l’ambition de construire un portefeuille de 15 à 20 start-up européennes ayant dépassé la phase d’amorçage et développant des technologies de rupture dans les domaines de l’industrie. Les technologies visées concernent les capteurs/semi-conducteurs haut de gamme, les équipements, les logiciels avancés/big data ou encore les nouveaux matériaux. Le fonds sera également ouvert à des ETI à hauteur de 30 % afin de créer des partenariats entre ETI et start-up.

Omnes affiche un track record unique sur ce segment
Acteur historique des deep-tech, Omnes affiche un track record unique sur ce segment : 27 investissements ont été réalisés depuis 2001. 14 cessions ont déjà généré un multiple brut de 2,1x avec notamment, Novaled (cédée à Samsung), DiBcom (cédée à Parrot) ou encore EVE (cédée à Synopsys). Omnes compte aussi dans son portefeuille deep-tech de nombreuses sociétés telles que Adents, Scality, Intersec, AT Internet, Qualtera et Sigfox.

*Etude Omnes/Crunchbase sur 276 opérations de capital risque depuis 2014

L’équipe bénéficie également d’un réseau international d’experts et d’entrepreneurs très réactifs et d’un large flux d’opportunités européen. Elle a également développé une méthodologie de sélection et un accompagnement rigoureux.

Michel de Lempdes, Associé gérant chez Omnes, commente : « Le renouveau des start-up deep-tech annonce l’émergence d’un nouveau cycle d’innovations technologiques. De nouvelles technologies fondamentales se développent. Elles seront à l’origine des nouveaux usages que proposeront les start-up d’après-demain. L’industrie du capital risque est par essence une succession de cycles deep-tech / low-tech. Aujourd’hui, le timing est passionnant : une nouvelle révolution industrielle, porteuse de développement économique, se dessine sous nos yeux. »

A propos d’Omnes Capital

Omnes Capital est un acteur majeur du private equity et de l’infrastructure. Avec 3,6 milliards d’euros d’actifs sous gestion, Omnes Capital apporte aux entreprises les fonds propres nécessaires à leur développement à travers ses trois métiers de référence : Capital Risque, Capital Développement & Transmission, et Infrastructure.
Avec 30 cessions industrielles dont plus de 10 introductions en Bourse réalisées en 18 ans, l’équipe Capital Risque d’Omnes Capital est l’un des acteurs majeurs en France du financement des PME innovantes avec une double expertise sur les secteurs deep-tech et santé.
Omnes Capital était une filiale de Crédit Agricole jusqu’en mars 2012. La société est détenue aujourd’hui à 100% par ses salariés. Omnes Capital est signataire des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (PRI).
www.omnescapital.com

Contacts

Omnes Capital
Gaëlle de Montoussé, gaelle.demontousse@omnescapital.com – +33 1 80 48 79 16

Shan
Josepha Montana, josepha.montana@shan.fr – +33 1 44 50 03 81