Omnes Capital lance un nouveau FCPI en partenariat avec LCL : Capital Invest PME 2018

Omnes Capital lance un nouveau FCPI en partenariat avec LCL : Capital Invest PME 2018
Jeudi, juillet 5, 2018

Omnes Capital lance un nouveau FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) : Capital Invest PME 2018. Ce fonds permet aux particuliers de bénéficier d’avantages fiscaux au titre de l’impôt sur le revenu, tout en bénéficiant du potentiel de croissance des PME françaises et européennes. LCL est le premier distributeur qui commercialise le millésime FCPI 2018.

La réduction d’impôt sur le revenu sera égale à 22,5 % du montant investi (hors droits d’entrée), dès que les nouvelles dispositions issues de la Loi de Finances 2018 seront applicables. A défaut, la réduction d’impôt sur le revenu sera de 18 %.

Les actifs du FCPI Capital Invest PME 2018 seront constitués de PME innovantes françaises et européennes dans les secteurs des nouvelles technologies et de la santé.                                                      

Avec 700 millions d’euros sous gestion, plus de 30 cessions et près de 15 introductions en Bourse à succès réalisées en 19 ans, l’équipe Capital Risque d’Omnes Capital est l’un des acteurs majeurs en France du financement des PME innovantes via la gestion de ses FCPI.

L’équipe Capital Risque accompagne au quotidien une cinquantaine de PME innovantes. Elle a récemment investi dans ForCity (éditeur de solutions de simulation urbaine), Multix (imagerie spectrométrique par rayons X), Nanomakers (producteur de nanopoudres à base de silicium), Octimet (biopharmaceutique), Pherecydes Pharma (biotechnologie spécialisée dans la recherche et le développement de thérapies anti-infectieuses), 360imprimir (plate-forme de vente en ligne des produits de marketing au Portugal), Tilkee (solutions légales de tracking de documents), Vsora (puces électroniques utilisées pour les communications en 5G). Elle a récemment cédé Adictiz (l’expert français du jeu marketing) à Webedia, TrustYou (fournisseur allemand de solutions d'analyse d'avis de consommateurs sur internet) au japonais Recruit Holdings, et MesDocteurs (plateforme de télé-conseil médical payant) à VYV, 1er groupe mutualiste français.

« Les nouvelles capacités de calcul alliées aux algorithmes de l’intelligence artificielle s’infiltrent désormais dans le domaine de la santé et plus spécifiquement dans la recherche de nouvelles molécules thérapeutiques. Cette révolution en marche recèle une multitude d’opportunités tant pour les start-up que pour les équipes de gestion à l’instar d’Omnes qui disposent d’une double expertise en thérapeutique et digital », souligne Michel de Lempdes, Associé gérant chez Omnes.