Les résultats intermédiaires de l’étude de phase 1 d’un candidat vaccin contre le chikungunya, développé par la société Themis Bioscience et issu d’une plate-forme technologique de l’Institut Pasteur, sont très prometteurs.

Les résultats intermédiaires de l’étude de phase 1 d’un candidat vaccin contre le chikungunya, développé par la société Themis Bioscience et issu d’une plate-forme technologique de l’Institut Pasteur, sont très prometteurs.
Jeudi, juin 12, 2014

Themis Bioscience GmbH, société autrichienne de biotechnologie soutenue par Omnes Capital depuis 2011, conduit avec succès un premier essai clinique de phase 1 de son candidat vaccin contre le chikungunya. Il est issu d’une plate-forme technologique de l’Institut Pasteur et utilise comme vecteur le vaccin standard de la rougeole. Les résultats intermédiaires révèlent l’induction d’une réponse immunitaire appropriée et confirment son innocuité.

Devant la propagation du chikungunya dans les régions tropicales, la flambée épidémique actuelle dans les Caraïbes et la menace vis-à-vis du continent américain, le développement d’un vaccin prophylactique efficace contre cette maladie infectieuse devient une nécessité.

L’étude de phase 1 a été réalisée sur 42 individus au sein du Département de pharmacologie de l’Hôpital Général de Vienne (Allgemeines Krankenhaus der Stadt Wien, ‘AKH’). Ces résultats intermédiaires positifs révèlent que le candidat vaccin est bien toléré mais aussi qu’il présente la réponse immunitaire requise sous forme d’anticorps neutralisants, selon un effet dose-dépendant, s’observant dès les plus faibles doses et se renforçant aux doses plus élevées. 

Erich Tauber, fondateur et Directeur Général de Themis, a commenté : « La confirmation de la tolérance et de la réponse immunitaire induite par le vaccin prouve la pertinence de notre plate-forme Themaxyn®, qui se fonde sur un vaccin standard de la rougeole et constitue la base de tous les candidats vaccins de l’entreprise, dont celui contre la dengue ou contre d’autres maladies infectieuses à propagation rapide. Le vaccin de la rougeole a déjà fait ses preuves chez des millions d’individus ; notre plate-forme Themaxyn® offre ainsi un excellent profil de sécurité et des avantages indéniables en termes de procédé de production validé et à faibles coûts. »

Face à la propagation rapide du chikungunya, l’intérêt d’une telle plate-forme afin de couvrir les populations sur une large échelle semble indéniable. L’épidémie s’est rapidement propagée en Haïti depuis la République dominicaine, élevant le risque sanitaire aux Etats-Unis où des cas isolés de chikungunya ont été observés ces dernières années. A ce jour, il n’existe pas de vaccin contre cette maladie grave. Le CDC (US Centers for Disease Control and Prevention) aurait d’ores et déjà alerté les hôpitaux du pays, avec une déclaration de certains de ses représentants dans le Wall Street Journal appelant à se préparer « à une introduction potentielle aux Etats-Unis ».

Dans ce contexte, la plate-forme Themaxyn® de Themis, développée à l’Institut Pasteur et protégée par des brevets, offre plusieurs avantages, dont un procédé de production qui a fait ses preuves, garantissant à une étape ultérieure une production rapide à grande échelle. Themis se considère comme un relai permettant d’atteindre cet objectif final, comme l’explique le Dr. Tauber : « Notre expertise se situe avant tout en Recherche & Développement. Nous adaptons le vecteur de la plate-forme Themaxyn® à de nouvelles indications. Nous avons à cet égard déjà obtenu les droits pour la dengue et nous envisageons le développement de la technologie dans d’autres indications. Notre objectif est de concéder à des tiers les droits de licence, de fabrication et de commercialisation de nos programmes de développement, une fois que les candidats vaccins ont fait leur preuve de concept clinique, afin de poursuivre l’investissement dans nos programmes de recherche ». M. Gerd Zettlmeissl, membre du conseil de surveillance de Themis, a ajouté : « Grâce à sa plate-forme Themaxyn®, dont la propriété intellectuelle est protégée, et à ses points forts en R&D, Themis est l’une des sociétés de biotechnologie les plus efficientes, spécialisée dans le développement de vaccins contre les maladies tropicales et autres maladies infectieuses émergentes ».

A propos de Themis
Themis Bioscience GmbH développe des vaccins du stade préclinique aux phases cliniques précoces. La société, dont le siège est à Vienne, est spécialisée dans les maladies infectieuses tropicales émergentes. Les premiers candidats vaccins actuellement développés concernent la dengue et le chikungunya. Themaxyn®, la plate-forme innovante licenciée du prestigieux Institut Pasteur de Paris et protégée par de nombreux brevets, constitue la matrice de tous les candidats vaccins actuels de l’entreprise. www.themisbio.com
Contact Themis Bioscience GmbH:
Dr. Erich Tauber, Directeur Général - erich.tauber@themisbio.com - +43 / 1 / 236 7151

A propos d’Omnes Capital (anciennement Crédit Agricole Private Equity)
Omnes Capital est un acteur majeur du capital investissement, dédié au financement des PME. Avec
2,1 milliards d’euros d’actifs sous gestion et 160 sociétés accompagnées, Omnes Capital apporte aux entreprises les fonds propres nécessaires à leur développement à travers ses expertises de référence : Capital Développement & Transmission Small et Mid Cap, Capital Risque sur les segments des Nouvelles Technologies et des Sciences de la vie, Energies Renouvelables, Mezzanine, Fonds de fonds secondaire, Co-Investissement. Omnes Capital, anciennement Crédit Agricole Private Equity, était une filiale de Crédit Agricole S.A. jusqu’en mars 2012, date à laquelle la société a pris son indépendance.
Omnes Capital est signataire des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations Unies (PRI). www.omnescapital.com

Contacts presse Omnes Capital
Martine Sessin-Caracci – martine.sessincaracci@omnescapital.com – +33 1 80 48 79 15
Caroline Babouillard (Shan) – caroline.babouillard@shan.fr – +33 1 44 50 58 72