L’un des plus grands parcs éoliens non subventionnés d'Europe, détenu par Capenergie 3 et son partenaire finlandais Ilmatar, vient d’être cédé à Glennmont Partners

L’un des plus grands parcs éoliens non subventionnés d'Europe, détenu par Capenergie 3 et son partenaire finlandais Ilmatar, vient d’être cédé à Glennmont Partners
Jeudi, octobre 3, 2019

Ilmatar Energy, la joint-venture finlandaise créée fin 2018 par Capenergie 3 et Ilmatar Windpower plc, vient de céder à Glennmont Partners le projet éolien Piiparinmäki d’une capacité de 211,4 MW.

Ce parc éolien terrestre, dont la construction démarre courant octobre, est situé dans le centre de la Finlande. Une fois opérationnel, Piiparinmäki sera le plus grand parc éolien de Finlande, un actif éolien stratégique au sein du Nord Pool, plus grand marché d’énergie électrique européen, et l’un des plus importants parcs éoliens non subventionnés en Europe.

Piiparinmäki sera alimenté par 28 éoliennes Vestas EnVentus V150-5,6 MW et 13 V150-4,2 MW. Il a remporté l’appel d’offres lancé par Google portant sur le rachat de la majorité de l’électricité produite. Ilmatar, développeur et vendeur du projet, fournira les services d’exploitation, de gestion commerciale et de suivi technique une fois la centrale en activité.

La cession de ce premier projet à Glennmont Partners, l'une des plus importantes sociétés de gestion dédiées à l'investissement dans les infrastructures d'énergie verte en Europe, valide ainsi le positionnement stratégique de la plateforme mise en place par Capenergie 3 et Ilmatar Windpower, pionnier de l'industrie éolienne finlandaise.

Kalle Pykälä, Président de Ilmatar Windpower et membre du conseil d’administration d’Ilmatar Energy déclare : « Cette transaction historique démontre la pertinence de notre stratégie de développer et construire le projet Piiparinmäki dans un marché sans subventions, en combinant le déploiement innovant de la nouvelle plateforme Vestas EnVentus à la signature d’un contrat de vente de l’électricité avec Google. L’opération représente une étape clé dans nos objectifs ambitieux d’atteindre 1 GW éolien. »

Serge Savasta, Associé Gérant, Omnes : « Nous sommes ravis d’avoir investi dans le développement de ce projet exceptionnel aux côtés d’Ilmatar. Cette opération d'envergure, réalisée à peine un an après la signature de notre partenariat, valide notre stratégie. Celle-ci consiste à faire sortir de terre des projets éoliens parmi les plus compétitifs de Finlande et d’Europe. »

Depuis près de 15 ans, Omnes suit la même démarche qui consiste à développer des plateformes de production d’énergies vertes de taille critique en Europe. Le succès du fonds Capenergie 2 (TRI net de 15 % et multiple net de 2x) confirme la pertinence de cette stratégie de création de valeur qui combine private equity et infrastructure. Le prochain millésime, Capenergie 4 (taille cible : 500 millions d’euros) gardera les mêmes caractéristiques qui ont fait le succès des millésimes précédents.