Omnes Capital's exits: Novaled

Sector 
Hardware
Entry Date 
11/2005
Exit Date 
07/2013
Buyer 
Samsung
Business 
Venture Capital

Novaled

Matériaux innovants pour technologies OLED

La société allemande Novaled a mis au point une nouvelle structure et de nouveaux matériaux dopants qui permettent de limiter la consommation et d'augmenter la durée de vie des diodes organiques (OLED). Au moment de sa cession, la société dispose d'un portefeuille de plus de 400 brevets.

« Omnes Capital nous a apporté sa confiance et sa patience. »
GILDAS
SORIN
Président-directeur général
de Novaled AG
Novaled AG

Tout vient à point à qui sait attendre

L’avenir a donné raison à Omnes Capital, qui a su très tôt percevoir le potentiel de Novaled AG. Omnes est entré au capital de la société en 2005, comme lead investor, à hauteur de 4 M€, puis a de nouveau apporté 1,5 M€ en 2008. Un pari gagnant : depuis 2009, des matériaux développés par Novaled AG sont utilisés dans les écrans du Samsung Galaxy, l’un des smartphones les plus vendus au monde.

Rachetée en 2013 par le groupe Samsung, cette start-up allemande est une pionnière de l’OLED, une technologie amenée à révolutionner le monde des écrans et de l’éclairage.
SORIN GILDAS
Président-directeur général de Novaled AG

Grandir avec Samsung

Les diodes OLED éclairent des surfaces en utilisant de fines couches de composés semi-conducteurs organiques. Contrairement au LCD, elles n’ont pas besoin d’être rétro-éclairées, ce qui réduit ainsi les consommations d’énergie.

 

L’intégration de matériaux souples comme les plastiques ouvre la voie au développement d’écrans ou de solutions d’éclairage fins et flexibles. À la condition toutefois de rendre les plastiques utilisés plus conducteurs.

 

C’est précisément l’innovation de la technologie développée par Novaled !
Celle-ci permet de “doper” le matériau organique, d’allonger sa durée de vie et de le rendre moins consommateur en énergie.
GILDAS
SORIN
Président-directeur général
de Novaled AG
Novaled AG a prouvé qu’en Europe on pouvait réussir des paris technologiques…

Absolument. Si vous avez de bons produits et que vous adoptez une bonne démarche qualité, vous avez toutes vos chances ! Novaled AG en est une parfaite illustration. Un géant comme Samsung nous a sélectionnés comme fournisseur parce que nous avions des produits qui correspondaient à ses besoins. Même si les négociations ont été âpres, la confiance en Novaled a été immédiate. Samsung a accepté que nous soyons son fournisseur unique pour certains matériaux utilisés dans le smartphone Galaxy. C’est un signe de confiance fort au regard de ses enjeux de production.
Pourquoi avoir choisi Omnes Capital comme partenaire ?
Dès le départ, nous étions bien en phase sur le plan humain avec Omnes Capital. Ses équipes ont eu confiance en notre management et se sont montrées très patientes. À l’époque, il n’y avait rien d’évident à ce que nous devenions ce que nous sommes aujourd’hui. Ils se sont investis au sein du conseil de surveillance, en respectant notre management dans ses responsabilités, sans jamais s’y substituer. Ils ont toujours été à nos côtés quand nous avions besoin d’eux, dans les bonnes périodes comme dans les périodes plus difficiles.
Quels défis se profilent ?
Alors que le marché des OLED est amené à se consolider, il est essentiel de créer des partenariats avec des fabricants de matériaux. Notre rachat par Cheil Industries va dans ce sens. Cela va nous permettre de bénéficier de ses investissements dans la prochaine génération de matériaux. Nous regardons l’avenir avec d’autant plus d’optimisme que la TV OLED arrive aujourd’hui sur le marché. Cela devrait tirer notre croissance vers le haut.
novaled-ag