Omnes Capital investit dans le groupe Unafinance, spécialisé sur le marché de la sécurité du bâtiment

Omnes Capital (anciennement Crédit Agricole Private Equity) investit, en prenant une participation
minoritaire de 40% via le fonds LCL Régions Développement et CAPE Région Expansion, dans une
opération de MBI (management buy-in) sur le groupe Unafinance, aux côtés des repreneurs Antoine de
Miramon et Eric Beaudru qui deviennent respectivement Président et Directeur général du groupe.

Basé à Alfortville (94), le groupe opère sur les marchés de la serrurerie et le contrôle d’accès à travers la
société Unitecnic. Il intervient aussi sur le marché de l’aération naturelle, la sécurité incendie et le
désenfumage naturel via la société Comtra.

Le groupe réalise en 2011 un chiffre d’affaires de 9,4 millions d’euros et compte 55 salariés. Il dispose
d’un portefeuille de clients diversifié composé essentiellement de distributeurs professionnels, de
façadiers et de grands comptes.

Créé en 1985, Unafinance s’est développé de manière rentable en s’appuyant sur le savoir-faire de ses
équipes, son service sur mesure, la notoriété de ses marques sur ses deux niches de marché et sa forte
capacité d’innovation (récompensée par de nombreux prix au cours des salons Batimat).
L’objectif des repreneurs est de dynamiser l’effort commercial du groupe en élargissant son portefeuille
de clients et en développant sa gamme de produits et de services.
Antoine de Miramon, Président du groupe Unafinance, déclare : « Notre ambition pour les 10 ans à venir
est de perpétuer chez Comtra et Unitecnic, une tradition de forte valeur ajoutée au service de nos clients.
Dans les deux métiers, nous apportons une capacité d’innovation liée à la fois à l’évolution technologique
de nos marchés et celle de la règlementation. De manière croissante, le marché du bâtiment devient un
marché technique où des acteurs tels que Comtra et Unitecnic apportent un savoir-faire de quasi surmesure
aux autres acteurs du bâtiment (entreprises générales, façadiers, installateurs, bureaux d’études,
architectes, etc…). Le développement de l’entreprise passera par un effort accru dans le commercial et la
prescription.»

Eric Beaudru, Directeur général du groupe, ajoute « Je connais déjà bien la société pour y avoir négocié,
en tant que Directeur général chez Laperche, un partenariat industriel et commercial qui fonctionne
toujours aujourd’hui. J’avais gardé d’excellentes relations avec les anciens dirigeants, qui m’ont permis
réce