Omnes Capital annonce une année 2016 solide
et présente ses axes de développement pour 2017

Société indépendante multi-spécialiste du capital investissement et de l’infrastructure, Omnes Capital annonce des chiffres solides à fin 2016, illustration d’une croissance continue depuis sa prise d’indépendance en 2012 : 700 millions d’euros investis dans
92 nouvelles entreprises et 1,2 milliard d’euros cédé en cinq ans.

En 2016, Omnes Capital enregistre de beaux succès dans tous ses métiers.

Une activité soutenue du portefeuille
Avec 167 millions d’euros investis en 2016, Omnes Capital accompagne 13 nouvelles sociétés (notamment Bankin’, Mes Docteurs ou encore Ducatillon). 2016 est une année particulièrement dense sur le plan des désinvestissements avec 24 cessions représentant 416 millions d’euros ; un montant en hausse de 58 % par rapport à 2015. Citons notamment, SIMP (4,9x), Nomios (4,8x), Denyall (2x), ou encore la cession d’un portefeuille d’actifs éoliens et solaires de 100 MW développé en partenariat avec des PME du secteur.
Omnes Capital a réalisé un TRI brut de 15 % sur le fonds CACI 2 (millésime 2005), totalement désinvesti en 11 ans.

Des levées de fonds dynamiques
Sur le segment mid cap, le fonds de 4ème génération, Omnes Croissance 4 réalise un closing final à 210 millions d’euros, un montant supérieur à sa taille cible (180 millions d’euros). Dédié à l’investissement dans les PME françaises, le fonds a déjà réalisé cinq investissements (Cogepart, Bimedia, Capcom, Dispam et Circet) et une cession (Capcom avec un TRI de 95 %).

Omnes Capital réaffirme son implication et son rôle précurseur dans la transition énergétique avec le lancement de son fonds Construction Energie Plus (taille cible de 100 millions d’euro